Base de données des épreuves

Introduction

Vous êtes ici dans notre nouveau système d’archivage et partage des sujets, corrigés et copies des candidats au concours général.

En utilisant les filtres vous pouvez recherchez parmi les sujets des épreuves du Concours général des lycées et Concours général des métiers.


Sélectionnez un type de document:
Sélectionnez une année:
Sélectionnez une discipline:

Physique chimie sujet 2002

Physique chimie sujet 2001

Physique chimie sujet 2000

Philosophie Sujet 1819

CONCOURS GÉNÉRAL DES COLLÈGES ROYAUX

De l’origine des notions de substance et de cause, et en général des notions nécessaires

Nous ne pouvons éprouver actuellement une modification quelconque, sentir ou percevoir un phénomène au dedans ou au dehors de nous, sans attribuer le mode senti ou perçu à un sujet permanent, identique, appelé substance, et sans le reporter en même temps à une cause qui le produit, ou le fait commencer.

De là ces axiomes métaphysiques, qu’il ne peut y avoir de qualité sans un sujet d’inhérence, et que rien ne peut arriver sans une cause.

Ces caractères de nécessité et d’universalité de certaines notions, telles que celles de substance et de cause, ont frappé un grand nombre de philosophes, qui les ont distinguées sous le nom d’idées innées, ou sous des dénominations équivalentes, des produits artificiels et arbitraires de l’esprit humain, telles que les idées générales, collectives et abstraites, de classes, de genres, d’espèces.

D’autres philosophes ont nié cette distinction; ils ont soutenu qu’il n’y a dans notre esprit aucune notion qui n’y soit venue par les sens externes, et qui ne puisse se résoudre en sensation ou en pur signe, vide d’idée.

Les élèves seront libres d’adopter, sur cette question, l’opinion qui leur paraîtra conforme à la vérité.

S’ils préfèrent la première, ils détermineront les caractères invariables qui séparent les notions nécessaires et universelles, des idées générales adventices, collectives et artificielles.

Ces caractères déterminés, ils examineront s’il s’ensuit que les notions nécessaires et universelles soient innées à lui-même; ou bien, s’il ne faut pas reconnaître un antécédent psychologique, un fait primitif d’expérience immédiate interne.

Et dans ce cas, en quoi cette sorte d’expérience diffère de celle qui est acquise par le moyen des sens externes; si elle a besoin de se répéter, etc.

Si les élèves préfèrent la seconde opinion, ils feront voir comment la sensation abstraite, généralisée, peut engendrer dans ses développements ce qu’elle ne paraît pas contenir dans sa nature, savoir: quelque chose de nécessaire et d’universel.

Et dans le cas où ils rejetteraient les caractères de nécessité et d’universalité attribués à certaines vérités, ils prouveront, ou bien que le genre humain n’admet pas ces caractères, ou bien qu’une saine philosophie peut se mettre en contradiction avec les croyances du genre humain.

Ils auront de plus à recherche quelle a pu être l’origine de l’idée de nécessité.

Philosophie Sujet 1818

CONCOURS GÉNÉRAL DES COLLÈGES ROYAUX

De la loi morale

Les élèves commenceront par déterminer avec précision le caractère que doit avoir la loi morale pour être une loi.

Comparant le caractère général de la sensibilité avec celui de la loi morale, ils établiront leur conformité ou leur dissemblance.

Les élèves qui penseraient que le caractère de la sensibilité s’accorde avec celui de la loi morale, feront voir comment l’idée de la loi peut être fondée sur celle de plaisir et de peine.

Ils passeront en revue toutes les parties de la sensibilité, c’est-à-dire tous les genres de plaisir et de peine:
1. sensibilité physique, peines et plaisirs des sens;
2. sensibilité morale, plaisirs et peines de la pitié, de la sympathie, etc.;
3. imagination, ou plaisirs et peines conçus dans l’avenir.

Résumant ensuite le système de la sensibilité, les élèves y ramèneront la loi morale, ou ils la fixeront hors de son enceinte.

Philosophie Sujet 1817

CONCOURS GÉNÉRAL DES COLLÈGES ROYAUX

Année 1817

De l’existence de Dieu

Après avoir indiqué très sommairement les principales preuves de l’existence de Dieu, les élèves feront voir qu’elles reposent sur un seul et même principe, qui est le principe de causalité. Ils énonceront avec toute la rigueur et toute la précision possible ce principe dans lequel réside toute la force de la démonstration. Ils examineront ensuite quelle est son origine, s’il a été donné à l’homme comme un élément primitif de la raison, ou si, n’étant qu’une acquisition de l’expérience, il emprunte d’elle seule toute son autorité. En traitant cette question, les élèves ne perdront pas de vue que Dieu étant l’être nécessaire, il ne peut être légitimement déduit que d’un principe dont les conséquences soient des vérités nécessaires. Si donc ils cherchaient le principe dont il s’agit dans l’expérience, ils auraient à prouver que l’expérience conduit à des vérités de cette nature.

Philosophie série L Sujet 2017

Le pouvoir du peuple

Philosophie série ES et S Sujet 2017

La beauté peut‐elle sauver le monde ?

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2009

Crèche située au 27 rue Molière à Houilles: analyse du dossier, préparation de la fabrication et préparation de la mise en œuvre (épreuve écrite)

Organisation des postes de travail à l’atelier et sur le site de pose, réalisation des tâches de débit, d’usinage et d’assemblage, pose des éléments de quincaillerie et des EDR, mise en place des protections pour stockage et transport, réalisation des tâches de pose sur site, réglage des paries mobiles, nettoyage du sute de pose (épreuve pratique)

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2008

Construction de la médiathèque d’Aubenas: analyse technique de l’ouvrage dans le cadre de la réponse à l’appel d’offre, participation à l’élaboration de documents nécessaires à la fabrication et à la pose des ouvrages en aluminium, préparation et suivi de la fabrication et de la mise en œuvre des ouvrages en aluminium et en verre sur le chantier (épreuve écrite)

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2007

Restructuration, extension et mise en conformité du groupe scolaire de la Musau: vérification des choix techniques proposés par le maître d’œuvre, gestion quantitative des besoins et des moyens de fabrication et de pose des ouvrages en aluminium, organisation des travaux, préparation de la fabrication et pose (épreuve écrite)

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2006

Construction des locaux du Service départemental d’incendie et de secours à Montmorot dans le Jura (épreuve écrite)

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2005

Extension de bureaux (épreuve écrite)

Ouvrages du bâtiment: aluminium, verre et matériaux de synthèse Sujet 2004

Réalisation d’une partie de mur rideau, dépose d’une menuiserie bois et remplacement par une menuiserie PVC, pose d’un élément de VEA

Mise en œuvre des matériaux option matériaux métalliques moulés Sujet 2008

Réalisation, par moulage au sable, d’un ensemble de trois pièces constituant un heurtoir de porte de style Renaissance à l’effigie du cygne

Mathématiques sujet 2015

Introduction

Bienvenue! Bienvenue sur le site consacré au Concours général des lycées et des métiers, réalisé par l'Association qui en regroupe les lauréats. Vous trouverez dans les pages suivantes des informations sur le Concours général et sur notre Association. Si vous avez des remarques à faire, des suggestions à proposer, merci de les envoyer à notre adresse secretariat [arobase] concoursgeneral.org. Si vous êtes lauréat du Concours général, ne manquez pas de consulter les pages consacrées à l'Association. N'oubliez pas que celle-ci vous rendra des services d'autant meilleurs que vous serez plus nombreux à y adhérer fidèlement. Et n'hésitez pas, surtout si vous êtes au loin, à utiliser le service Nouvelles des Confrères que nous espérons rendre vivant grâce à ce site.

Recherche

Nouveau site internet

Ce nouveau site de l’Association des Lauréats du Concours Général remplace l’ancien site qui, mis en ligne il y a vingt ans et bien que constamment amélioré, n’était plus adapté à la diversité des terminaux modernes. Toutes les pages de l’ancien site ont été transférées sur le nouveau et les requêtes vers ces pages sont automatiquement redirigées. Si malgré tout vous constatez une erreur ou anomalie de fonctionnement, veuillez la signaler à webmaster [arobase] concoursgeneral.org