Sujets anciens

Anciens sujets du Concours général

Cette page présente quelques exemples de sujets ou de résumés de sujets anciens (antérieurs au XXème siècle).

Pour consulter des sujets plus récents, veuillez cliquer ici.

Discours français

  • 1757: Un sénateur exhorte Pompée à défendre Cicéron contre Clodius – 1er prix: La Harpe
  • 1774: Un évêque du Concile de Nicée à Constantin
  • 1804: Germanicus à ses soldats
  • 1808: Pierre la Grand au moment où Menzikoff vient lui annoncer la mort de son fils Alexis
  • 1814: François Ier, prisonnier de Charles-Quint, à sa sœur Marie d’Alençon
  • 1817: Un sénateur détourne Constantin de porter à Byzance le siège de l’empire
  • 1818: Constantin Paléologue à ses soldats
  • 1819: L’Inca Athualpa à ses juges
  • 1821: Un Athénien défend Cimon accusé par Périclès
  • 1824: Éloge funèbre de Pertinax prononcé par Septime-Sévère
  • 1841: Le doge Contarini aux Vénitiens

Discours latin

  • 1756: Divus Gregorius ad filium
  • 1757: Medicus ad Galerium imperatorem
  • 1780: Pompeius ad plebem romanam
  • 1805: Sully ad Henricum
  • 1810: Themistocles in concilio Lacedæmoniorum
  • 1814: Legatus Parisiensis ad Carolum Quintum
  • 1817: Unus è Senatoribus de piratico bello
  • 1818: Scipio ad Corneliam
  • 1819: Manlius Capitolinus ad patres rom
  • 1824: Muretus Gallus ad Joannem Austriacum
  • 1841: Theocles ad Athenienses

Mathématiques

Philosophie

Physique

Poésie latine

  • 1765: L’Heureuse médiocrité
  • 1775: Éloge de la Justice
  • 1782: Mort du capitaine Cook
  • 1788: L’invention du paratonnerre
  • 1806: L’ombre de Didon sur les ruines de Carthage
  • 1812: Les monumens de la Haute-Égypte
  • 1817: Néant de la vie humaine
  • 1818: La grandeur de Dieu manifestée dans les plus petites choses
  • 1819: Caligula ordonne que sa statue soit placée dans le temple de Jérusalem
  • 1822: Le czar Pierre le Grand visite la Sorbonne – 1er prix: Sainte-Beuve
  • 1823: Les cendres de Thémistocle rapportées à Athènes
  • 1824: Empédocle au peuple d’Agrigente

Thème latin

  • 1817: Sur l’immortalité de l’âme
  • 1818: Portrait de Mahomet
  • 1819: Sur le style (Buffon, Discours de réception à l’Académie française)
  • 1841: Que les hommes n’accusent pas la Providence

Version grecque

  • 1817: Éloge de Socrate par Alcibiade (Platon, Le banquet)
  • 1818: Sur le bonheur
  • 1819: Alceste se prépare à la mort (Euripide, Alceste, v. 150 et suiv.)
  • 1841: De forma dictionis Xenophontis (Hermogenes)

Version latine

  • 1817: Virtus per se ipsa expetenda (Cicéron, De Legibus, I, 17-18)
  • 1818: De humano animo (Sénèque, Ep. CII.)
  • 1819: Unde provenerit corrupti generis oratio (Sénèque, Ep. 114.)
  • 1841: Unus e Cæsarianis, idemque Ciceroni amicus, cum epistola missa, ne Cæsari obluctetur, rogat (Lettre de Cælius à Cicéron)

Vers latins

  • 1817: Plurimùm arti naturam debere
  • 1818: Adieux de Marie Stuart à la France
  • 1819: Hierosolymæ effigies in orbem adumbratæ (Panorama de Jérusalem)


Nouveau site internet

Ce nouveau site de l’Association des Lauréats du Concours Général remplace l’ancien site qui, mis en ligne il y a vingt ans et bien que constamment amélioré, n’était plus adapté à la diversité des terminaux modernes. Toutes les pages de l’ancien site ont été transférées sur le nouveau et les requêtes vers ces pages sont automatiquement redirigées. Si malgré tout vous constatez une erreur ou anomalie de fonctionnement, veuillez la signaler à webmaster [arobase] concoursgeneral.org

Recherche

Introduction

Bienvenue! Bienvenue sur le site consacré au Concours général des lycées et des métiers, réalisé par l'Association qui en regroupe les lauréats. Vous trouverez dans les pages suivantes des informations sur le Concours général et sur notre Association. Si vous avez des remarques à faire, des suggestions à proposer, merci de les envoyer à notre adresse secretariat [arobase] concoursgeneral.org. Si vous êtes lauréat du Concours général, ne manquez pas de consulter les pages consacrées à l'Association. N'oubliez pas que celle-ci vous rendra des services d'autant meilleurs que vous serez plus nombreux à y adhérer fidèlement. Et n'hésitez pas, surtout si vous êtes au loin, à utiliser le service Nouvelles des Confrères que nous espérons rendre vivant grâce à ce site.